Search billions of records on Ancestry.com
   
ArmoiriesDallaire - Coulombe (La Doré)Les Saisons de la vie changent toujours / The Seasons of Life are ever changing

Journal historique de La Doré

Séparateur

Période 1880 à 1900

  • 1882 Fondation d’une mission de sous l'appellation de N.-D.-de-la-Visitation-de-la-Doré. Des travailleurs forestiers et des montagnais de Pointe-Bleue en migration vers leurs territoires de chasse la fréquentent.
  • 1889 Arrivée des premiers colons (Paul Bélanger, son frère Eugène et Joseph Coulombe).
  • 1890 Construction du premier moulin à scie près de la Rivière-aux-Saumons par Bellarmin Audet-Lapointe. Ce moulin est maintenant classé "monument historique" sous le nom de moulin des pionniers. De 1890 à 1894, le prêtre visiteur de la mission est l'abbé Joseph Girard, curé de St-Félicien.
  • 1891 L'église de la mission est détruite par le feu.
  • 1892 Construction d’un bureau de poste qui s'apellera Colonie de Rivière-au-Doré jusqu’à l’année 1982; par la suite, le bureau de poste adoptera le même vocable que celui de la municipalité. Consultez la liste des maîtres de postes.
  • 1892 Vente du moulin construit par Bellarmin Audet-Lapointe à M. Alfred Angers qui conservera l'entreprise jusqu'en 1904; M. Angers a du en 1899 reconstruire le moulin qui avait été détruit par les flammes au cours de l'hiver précédent.
  • 1893 Mise en place de la première commision scolaire dont Joseph Coulombe fut le premier président.
  • 1894 Un nouveau prêtre prend la responsabilité de la mission: l'abbé Louis-Joseph Tremblay, curé de St-Félicien.
  • 1897 L'abbé Tremblay est relevé par l'abbé Elzéar Bergeron, second curé de St-Méthode (Ticouapé) de 1897 à 1899.
  • 1899 Le prêtre visiteur de la mission est l'abbé Eugène Hébert, curé de St-Méthode (Ticouapé) de 1899 à 1906; il est le neveu de l'abbé Nicolas-Tolentin Hébert, fondateur de Hébertville. Au recensement de 1901, l'abbé Hébert était à La Doré. Il a aussi fait construire la première église.

Période 1900 à 1910

  • 1901 Année de recensement (202 personnes recensées); voyez la liste (ou l'index) des gens recensés à La Doré (nommé Dufferin sur les listes de recensements) en avril 1901. Notons la présence de Prudentienne Tremblay des Éboulements qui est alors la seule institutrice de la mission.
  • 1904 La mission acquiert le statut religieux de paroisse. Cet évènement coïncide avec la venue du premier curé, l'abbé Napoléon St-Gelais (biographie); curé de septembre 1904 à novembre 1908. Selon les archives du diocèse de Chicoutimi, c'est le 25 août 1904 qu'un premier prêtre résidant fut accordé à la population de la paroisse. C'est aussi au cours de cette année que fut construit la première école.
  • 1904 Mariage d'Eva Bélanger et Georges Richard le 17 octobre 1904; premier mariage inscrit aux registres de la paroisse. Le 5 novembre de la même année le curé St-Gelais a baptisé Eugène Lachance né la veille; c'est le premier baptême inscrit aux registres.
  • 1906 Obtention de la charte municipale; il s'agit donc de l'année de création de la municipalité (alors connue sous le nom de Corporation municipale de la partie nord-ouest de St-Félicien). C’est le 20 avril 1906 que s’est tenue la première séance officielle du conseil municipal qui avait été convoquée par le préfet de comté M. Albert Naud, aussi maire de St-Félicien. Le conseil municipal de La Doré de 1906 est composé de Joseph Coulombe, maire (avril 1906 à janvier 1909) et des conseillers: Albert Angers, Albert Bélanger, Georges Dallaire, Phydime Thibeault, Hermel Tremblay, William Tremblay. Le secrétaire-trésorier était François Gauthier.
  • 1906 En mai, délivrance du premier permis de commerce à M. Joseph Asselin pour la somme de 2$.
  • 1908 Arrivée d'un nouveau curé (le 2e), l'abbé François-Lévis Bergeron; il sera curé jusqu'en 1909.
  • 1909 Arrivée d'un nouveau curé (le 3e), l'abbé Joseph-Onias Coulombe (biographie), grand-oncle de ma mère; il sera curé jusqu'en 1922.
  • 1909 Élection de Télesphore Demers comme maire de la municipalité de janvier 1909 à janvier 1917.

Période 1910 à 1920

  • 1911 Second recensement de l'histoire de la paroisse (607 citoyens recensés). Consultez le sommaire ou l'index des personnes.
  • 1915 Le 15 avril le changement du nom de la municipalité pour Notre-Dame-de-la-Doré est accépté.
  • 1917 Élection de Philippe Delisle comme maire de la municipalité de janvier 1917 à janvier 1921.
  • 1919 Électrification de la municipalité grâce à l'énergie fournie par le moulin de Télesphore Demers. La capacité électrique de l’entreprise fut vendue le 27 mai 1930 à la Compagnie électrique du Saguenay.

Période 1920 à 1930

  • 1921 Élection de Georges Coulombe comme maire de la municipalité de janvier 1921 à janvier 1925.
  • 1925 Élection de Phidyme Thibault comme maire de la municipalité de janvier 1925 à janvier 1927.
  • 1927 Élection de Louis Coulombe comme maire de la municipalité de janvier 1927 à octobre 1929, puis de janvier 1939 à mai 1945.
  • 1929 Élection de Ulysse Dallaire comme maire de la municipalité d'octobre 1929 à avril 1932.

Période 1930 à 1940

  • 1932 Élection de Joseph Duchesne comme maire de la municipalité d'avril 1932 à janvier 1937.
  • 1935 Début de la construction de la route vers Chibougamau, route devenue vraiement carossable en 1955. Cet évènement a été un point marquant du développement économique de la municipalité.
  • 1935 Naissance de triplets: Yvon Bélanger, Yvonne Bélanger et Yvonnette Bélanger sont nés le 9 mars 1935. Yvonnette est décédée à l'âge de 2 ans, Yvon en 2005 et Yvonne à l'âge adulte aprés s'être mariée.
  • 1937 Élection de Ludger Demers comme maire de la municipalité de janvier 1937 à janvier 1939.
  • 1938 Ouverture d'un bureau de poste à Pémonka; il sera fermé en 1940.

Séparateur

Cliquez sur ce lien pour voir la page suivante.

Haut de la page/Top

DHTML Menu by Milonic Free Domain Name - www.YOU.co.nr! Valid HTML 4.01!