Search billions of records on Ancestry.com
   
Pierre CHARON
(Env 1600-Env 1646)
Gabrielle BEAUMONT
(Env 1605-Après 1660)
Jean-Baptiste CHARON dit Laferrière
(1646-1702)

 

Liens familiaux

Conjoints/Enfants:
Anne D'ANNEVILLE

Jean-Baptiste CHARON dit Laferrière

  • Naissance: 1646, Saintes, Poitou-Charentes, Fr
  • Mariage : Anne D'ANNEVILLE le 28 Nov 1669 à Québec, Ca
  • Décès: 26 Jul 1702, Québec, Ca à l'âge de 56 ans
  • Inhumation: Après 26 Jul 1702, Québec, Ca
image

Puce  Notes générales :

Jean-Baptiste avait trente -cinq (35) ans au recensement de 1681; il résidait à la Basse-Ville de Québec.
Jean-Baptiste est décédé à l'Hôtel-Dieu de Québec.

From Jetté: Jean Charron Dit LaFerrière was from Saint-Eurtrope, Diocese of Saintes, Saintonge, (now known as Charenete-Maritime), France. He died July 26, 1702 at Hôtel-Dieu, Quebec at 68 years of age. He was 35 years old in the census of 1681 taken in the lower city of Quebec. He was engage (enlisted) at La Rochelle 15 March 1657 at 16 years of age (however, this would then support a date of birth of 1641 versus 1646) and was from Brouage at that time. He arrived 18 June 1665in Quebec, Canada as a Carignan Regiment Soldier in the LaFouille Company. He married the widow of Antoine Filion - Anne D'Anneville on November 28, 1669 Quebec.
Occupation: A soldier in the Carignan-Salières Regiment, La Fouille Company and a Taillandier (An artisan who makes and sells cutting tools like scissors, chisels, shears, etc.).
He received "8 Grounds in Value" at the age of 30 for staying in Quebec.
The La Fouille Company came across from France on the ship La Justice which departed La Rochelle 24 May 1665 and arrived on 12 September 1665 accompanying the Saint Sébastien. From these two ships which sailed together, more than 20 men haddied at sea and 130 were too weak to make it ashore by themselves.
Fort Chambly, Quebec, was built in 1665 by a Captain in the Carignan Regiment.
In 1666 The Carignan-Salières regiment destroys five Mohawk villages, eventually leading to peace between the Iroquois and the French.
In 1668 The Carignan Regiment is recalled to France, but several hundred choose to remain behind, many in return for local seigneuries.
In 1701, Hector de Callière, governor of New France, signed the "Peace of Montréal", a treaty between the French and the Iroquois.

image

Puce  »

• Profession: taillandier.

• Service militaire. Jean-Baptiste Charon dit Laferrière est arrivé au Canada le 18 juin1665. Il était soldat-taillandier (soldier-edge tool maker) de la compagnie de La Fouille du régiment de Carignan-Salières. Il aurait participé (fought) à la campagnede sa compagnie contre les Iroquois. Il s'était engagé à la Rochelle (France) le 15 mars 1657 à l'âge de 11 ans (peut-être comme "tambour"). Il avait 19 ans à son arrivée à Québec.

Le Régiment de Carignan-Salières
Les demandes d'aide des colons de Nouvelle-France dans leur lutte contre les Iroquois ont reçu une réponse en 1665 avec l'arrivée des premières troupes françaises au Canada, le Régiment de Carignan-Salières. Entre juin et septembre 1665 quelques 1200 soldats et leurs officiers sont arrivés à Québec, commandés par le Lieutenant-Général Alexandre de Prouville, sieur de Tracy.
L'implantation, par le Régiment, d'une série de forts le long de la rivière Richelieu, combinée au succès de sa seconde campagne en territoire Mohawk, a amené une longue période de paix pour la colonie et lui a permis de prospérer. Par ailleurs, le plan du Roi Louis XIV prévoyait l'établissement permanent de plusieurs soldats et officiers au Canada. Au-delà de 450 membres de cette troupe sont demeurés dans la colonie, dont plusieurs ont épousé les filles du roi nouvellement arrivées.
La plupart des personnes d'ascendance canadienne française peuvent prétendre être des descendants d'un ou de plusieurs de ces braves soldats. En plus des soldats et officiers compris dans le rôle officiel du Régiment, un grand nombre d'autres personnes ont participé à cette campagne victorieuse contre les Iroquois, y compris plusieurs membres de la milice qui étaient établis dans la colonie mais dont les noms n'ont pas été enregistrés pour la postérité. Nous rendons hommage à tous ces hommes du 17ième siècle qui ont pavé la voie à la croissance et à la prospérité de la Nouvelle-France.


image

Jean-Baptiste épousa Anne D'ANNEVILLE, fille de Brice D'ANNEVILLE et Marguerite ROY, le 28 Nov 1669 à Québec, Ca. (Anne D'ANNEVILLE naquit environ en 1644 à Saint-Eustache, Paris, France, décédé le 28 Jun 1711 à Québec, Ca et fut inhumé après 28 Jun 1711 à Québec, Ca.)



Table des matières | Patronymes | Liste des noms

Ce site Web a été créé 22 Aoû 2005