Search billions of records on Ancestry.com
   

VAN LANDSCHOOT FAMILY WORLD WIDE - FTM story en français.

Je m’appelle Hans van Landschoot et j’habite en Belgique. En 1950, mon oncle Léon commençait à faire des recherches sur notre nom de famille. Pendant 30 ans, il a recueilli des noms et des dates qu’il notait sur des milliers de fiches. En 1980, à deux jours de mon mariage, l’oncle Léon mourait et il était enterré le lendemain de mon mariage. Il m’a laissé un très beau souvenir : le travail de sa vie qui est devenu ma propre passion.

Il y a maintenant environ 5 ans (1998), je commençais à entrer toutes les données que m’avait laissées mon oncle Léon, dans mon ordinateur. J’utilisais le logiciel basique de "Family Tree Maker". Ce travail me prenait à peu près cinq ans. Plus tard, je mettais à niveau ce logiciel pour y inclure plusieurs CDs « Family Archive ». Cela m’a beaucoup aidé à retracer des membres inconnus de notre famille, particulièrement aux Etats-Unis.

Grâce à mon oncle Léon, on sait qu’au 19ème siècle, approximativement 75 de nos ancêtres ont émigré aux Etats-Unis pour des raisons économiques. En utilisant la fonction "FamilyFinder", incluse dans le logiciel de "Family Tree Maker", j’ai pu retrouver des Van Landschoot qui étaient mentionnés dans les fiches de mon oncle Léon. Il avait très peu d’informations sur ces personnes. Un de nos ancêtres, Peter Landschoot (né en Belgique en 1823) a même servi sous les armes pendant la Guerre de Succession aux Etats-Unis ! Ceci était très surprenant.

Via internet, j’ai retrouvé les adresses et numéros de téléphone de tous les Van Landschoot aux Etats-Unis et j’ai commencé à les contacter ainsi. J’ai également commencé à créer mon propre site sur le Web en utilisant FamilyTreeMaker.com, dans l’espoir que d’autres Van Landschoot me contactent. A ma grande surprise, c’est exactement ce qui s’est passé. Un des participant au World Family Tree, Donna Landschoot de Port Huron dans le Michigan, a répondu à ma lettre. Donna s’est avérée être l’arrière arrière petite fille de Peter Landschoot, le soldat pendant la Guerre de Succession. Donna a fait ses propres recherches généalogiques pendant 20 ans en utilisant le logiciel "Family Tree Maker".

Cela nous a permis de fusionner nos données. Une fois la fusion effectuée, on avait un recoupement parfait.
Grâce aux contributions de quatre autres personnes utilisant le logiciel World Family Tree, j’étais capable d’ajouter 950 individus supplémentaires à notre arbre généalogique. En contrepartie, je leur ai envoyé tous leurs ancêtres belges jusqu’au 17ème siècle. Je sais maintenant que ma famille ne se trouve pas uniquement sur le continent américain, mais également en France et aux Pays Bas. En ajoutant mes recherches dans le World Family Tree, il sera plus facile pour d’autres personnes de retrouver leurs racines en Belgique.

Entre-temps, je suis devenu accro de généalogie ! Les recherches que j’ai menées sont tellement mystérieuses et intrigantes et, grâce à l’internet, beaucoup plus faciles. Chaque jour, mon arbre familial s’étend encore. J’ai maintenant connaissance de 5 branches différentes qui incluent 14.000 noms ! Peut-être l’année prochaine, voyagerai-je aux Etats-Unis afin de rencontrer quelques relations distantes. Et un jour, j’espère pouvoir organiser une réunion familiale intercontinentale !
La traduction anglais - francais était faite par Peter Lissack, membre du group EEKLO.

Maintenant aug. 2015, presque 23 ans plustard, il y a presque 27000 noms dans cette arbre généalogique.