LES NOUVELLES DE LA PRESSE CANADIENNE JOURNAL DE MONTRÉAL

1500 personnes ont assisté aux funérailles Gaétan Girouard

  Marie-Claude, fille de Gaetan Girouard. (PC/Paul Chiasson)
Marie-Claude, fille de Gaetan Girouard. (PC/Paul Chiasson)

PAR LIA LEVESQUE


GRANBY (PC) - Plus de 1500 personnes ont assisté à Granby aux funérailles du journaliste vedette Gaétan Girouard, qui s’est enlevé la vie jeudi dernier.

Sa famille et ses proches lui ont rendu un dernier hommage, ainsi que son employeur, le réseau TVA, plusieurs collègues journalistes et, surtout, des centaines et des centaines de citoyens qui le regardaient, l’écoutaient et l’aimaient.

Le populaire animateur de "J.E." - pour Journalisme d’enquête - et de "J.E. en direct", tous les midis de la semaine, a été salué par l’abbé Pierre Desroches, non pas comme un journaliste vedette, mais comme un homme bon, sensible et fragile.

"Gaétan, ce qui s’est passé dans ton coeur nous échappe. Certains disaient que tu étais un géant", mais tu étais aussi tout petit et fragile, comme tout être humain, a souligné le prêtre.

Gaétan Girouard "savait s’occuper de la fragilité des autres", mais ne savait peut-être pas comment être "tout petit", comment avoir mal et avoir de la peine, "comment être fragile, comment traverser les énormes pressions qu’il a eu à subir", a déploré l’abbé Desroches.

Aussi, jeune, Gaétan Girouard a été confronté à la fragilité de ses deux frères, l’un Clément fils, décédé de la dystrophie musculaire et l’autre, Louis, qui en est atteint et se déplace en fauteuil roulant.

Le prêtre suppose que devant ses deux frères fragilisés par la vie, le jeune Gaétan se disait "il faut que je sois fort".

Devenu journaliste, Gaétan Girouard, un être sensible, a dû se montrer fort, fonceur et batailleur et est devenu perfectionniste, ne comptant pas ses heures au travail. Il est devenu aussi époux de Nathalie Préfontaine et père de Marie-Claude et Justine.

A la fin de la cérémonie religieuse, son beau-frère Michel Préfontaine a récité un hommage à Gaétan Girouard, de même que le lecteur de nouvelles Pierre Bruneau. "Ce n’est pas un héros, c’est un homme", a lancé M. Bruneau, relevant "les qualités de coeur, d’homme et de journaliste" de Gaétan Girouard.

Plusieurs personnalités ont assisté à la cérémonie funèbre, dont le lecteur de nouvelles de TVA Pierre Bruneau, ses collègues journalistes Réjean Léveillé, Jocelyne Cazin, Martin Everell, Paul Rivard, Richard Desmarais, Pierre Durivage et l’animateur et ancien politicien Jean Lapierre. Des agents de la Sûreté du Québec, qui l’ont bien connu lorsqu’il oeuvrait aux affaires policières, ont aussi assisté à la cérémonie.

Gaétan Girouard, 33 ans, a été retrouvé mort jeudi dernier, dans son domicile de Sainte-Foy. Il s’était suicidé en laissant derrière lui une note explicative. Jusqu’ici, les témoignages de son père et de ses collègues laissent entendre qu’il vivait difficilement la pression et les poursuites judiciaires auxquelles il était soumis, dans le cadre de son émission J.E.

© La Presse Canadienne, 1999


horizontal rule

Pour toute informations, suggestions, corrections ou commentaires,
n'hesiter pas a communiquer avec moi: pierre@girouard.com

Retour au menu Girouard                 Retour a Quelques Girouard

Search billions of records on Ancestry.com